חיפוש חיפוש תמונות מפות YouTube חדשות Gmail Drive יומן עוד »
כניסה
ספרים ספרים
" Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs. Je meurs, et sur ma tombe où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs. "
Nouveau dictionnaire historique: ou Histoire abregée de tous les hommes qui ... - עמוד 431
מאת Louis Mayeul Chaudon, Antoine François Delandine - 1804
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Revue suisse, כרך 12

1849
...était de publier ce mois-ci. HENRI WOLFRATH, EDITEUR. JAQUES-IMBERT GALLOIX, ESQlilSSE BIOGlUPHKP. Au banquet de la vie infortuné convive J'apparus un jour, et je meurs Ainsi murmurait Gilbert agonisant:i l'hôpital. Le poète genevois dont le nom figure en tête de cet...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Raphaël: pages de la vingtième année

Alphonse de Lamartine - 1849 - 213 דפים
...strophes qui vivront autant que le gémissement de Job dans la langue des hommes : Au banquet de ta vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs; Je meurs, et sur ma tombe, où tentement j'arrive, Nut ne viendra verser des pteurs! etc. Les vers de Louis m'attendrirent....
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Melanges politiques et littéraires

François-René vicomte de Chateaubriand - 1850
...dans un hôpital , et se rappelant l'abandon où ses amis l'ont laissé , attendrit tous les cœurs : Au banquet de la vie , infortuné convive , J'apparus un jour, et je meurs ; Je meurs , et sur ma tombe , où lentement j'arrive , Nul ne viendra verser des pleurs. Adieu , champs fortunés! adieu...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Essai sur la littérature anglaise

François-René de Chateaubriand - 1849 - 488 דפים
...ces accents de Gilbert, expirant à la fleur de l'âge, dans un hôpital, et abandonné de ses amis : Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs! Je meurs, et sur ma tombe ou lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs. Adieu, champs fortunés; adieu, douce...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Françoise de Rimini

Victor De Méri De La Canorgue - 1850 - 237 דפים
...larmes! ô douleurs ! » Que de Gilberts ont prononcé d'une voix mourante, sur un grabat d'hôpital : » Au banquet de la vie infortuné convive , J'apparus un jour, et je meurs ! Je meurs ! et sur ma tombe où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs ! Combien d'autres aussi n'ont-ils...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Les matinées du samedi: livre d'éducation morale et religieuse à l'usage de ...

G. Ben Levi - 1850 - 416 דפים
...qu'ils pensent ternir, Soyez béni, mon Dieu ! vous qui daignez me rendre L'innocence et son noble orgueil ; Vous qui pour protéger le repos de ma cendre. Veillerez près de mon cercueil ! An banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour et je meurs ; Je meurs, et sur ma tombe...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Chrestomathie Française, כרך 2

Alexandre Rodolphe Vinet - 1851
...qu'ils pensent ternir. Soyez béni, mon Dieu ! vous qui daignez me rendre L'innocence et son noble orgueil * ; Vous qui, pour protéger le repos de ma...J'apparus un jour, et je meurs : Je meurs, et sur ma tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs. Salut, champs que j'aimais, et...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Leçons françaises de littérature et de morale: ou Recueil, en prose ..., כרך 2

François Noel - 1851
...qu'ils pensent ternir. Soyez béni, mon Dieu ! vous qui daignez me rendre L'innocence et son noble orgueil; Vous qui , pour protéger le repos de ma...J'apparus un jour, et je meurs : Je meurs , et sur ma tombe, où lentement j'arrive , Nul ne viendra verser des pleurs. Salut, champs que j'aimais, et...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Histoire de la littérature en France

L. L. Buron - 1851 - 606 דפים
...sensibilité aussi douce que l'expression en est éloquente. Qui ne connaît ces strophes célèbres ? Au banquet de la vie infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs ; ' ' . , Je meurs, et sur ma tombe où lentement j'arrive Xul ne viendra verser des pleurs ! Salut, champs que j'aimais! et vous,...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Chrestomathie française, ou Choix de morceaux tirés des meilleurs écrivains ...

Alexandre Rodolphe Vinet, Louis F Chaumont - 1852
...l'hôpital en 1780. Huit jours avant sa mort, il composa, dans un moment lucide, les stances qu'on va lire. Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs : Je meurs, et sur ma tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs. Salut, champs que j'aimais, et...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה




  1. הספרייה שלי
  2. עזרה
  3. חיפוש מתקדם של ספרים
  4. להורדת קובץ PDF