Revue de Paris, כרך 4

כריכה קדמית
Demengeot & Goodman, e.a., 1845
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 257 - Daphné ni de Phaéton , Lui trop ambitieux, elle trop inhumaine. Il n'est point là de piège où vous puissiez donner : Le moyen de s'imaginer Qu'une femme vous fuie, et qu'un homme vous mène?
עמוד 253 - J'aurai du moins cet avantage, Que déjà je le vois, que déjà je lui plais, Et que de ses vertus, et que de ses hauts faits Déjà dans ses pareils je lui trace une image. Je lui montre Pompée, Alexandre, César, Mais comme des héros attachés à son char; Et tout ce haut éclat où je les fais paraître Lui peint plus qu'ils n'étaient, et moins qu'il ne doit être.
עמוד 264 - Ah ! qu'il est beau de rendre La Paix à l'univers ! Après avoir vaincu mille peuples divers , . . Quand on ne voit plus rien qui se puisse défendre , Ah ! qu'il est beau de rendre La Paix à l'univers. LA DISCORDE.
עמוד 272 - Je n'ai que trop chanté les jeux et les amours; Sur un ton plus sublime il faut me faire entendre : Je vous dis adieu , Muse tendre, Je vous dis adieu pour toujours ! etc.
עמוד 271 - SAGESSE. La Victoire a suivi ce héros en tous lieux ; Mais, pour montrer son amour pour la Gloire, II se sert encor mieux De la Paix que de la Victoire. An milieu du repos qu'il assure aux humains,' II fait tomber, sous ses puissantes mains, Un monstre qu'on a cru si long-temps invincible.
עמוד 287 - Sa voix redoutable Trouble les enfers; Un bruit formidable Gronde dans les airs ; Un voile effroyable Couvre l'univers; La terre tremblante Frémit de terreur; L'onde turbulente Mugit de fureur ; La lune sanglante Recule d'horreur.
עמוד 285 - ... pétition d'isaac Vossius. Ces mots tamdiù immorentur, prouvent que nos poètes avaient déjà la tête infiniment dure. Dans le prologue de Vénus et Adonis, opéra de J.-B. Rousseau, la nymphe Parthénope nous donne une belle imitation du psaume Exaudiat. 0 vous dont le pouvoir remplit la terre et l'onde, Souverains arbitres du monde, Vous qui dans vos puissantes mains Tenez le sort des rois et les jours des humains, Grands dieux...
עמוד 263 - Muses, préparons nos concerts. Le plus grand roi de l'univers Vient d'assurer le repos de la terre : Sur cet heureux vallon il répand ses bienfaits. Après avoir chanté les fureurs de la guerre, Chantons les douceurs de la paix.
עמוד 254 - Vertumne, que dis-tu de ma rive féconde? VERTUMNE. J'admire tes grandeurs et la félicité De ta belle cité; Mais ta merveille la plus grande, C'est la pompeuse majesté Du roi qui la commande. Dans l'auguste Louis, je trouve un nouveau Mars, Dans sa ville superbe une nouvelle Rome; Jamais, jamais un si grand homme Ne fut assis au trône des Césars : Aussi sur la terre et sur l'onde Ce monarque puissant ne fait point de projets Que le ciel ne seconde. Il est l'amour et la terreur du monde, L'effroi...
עמוד 255 - Le corps ne représente pas ce que la légende signifie , et cette légende n'a pas un sens assez clair et assez déterminé. Ce qu'on peut expliquer de plusieurs manières, ne mérite d'être expliqué d'aucune.

מידע ביבליוגרפי