Lisez la Cassandre de Ronsard: étude sur Les amours (1553)

כריכה קדמית
Honoré Champion, 1997 - 187 עמודים
Pendant des dizaines d'années, on a le plus souvent lu Les Amours de Ronsard un peu dans l'esprit de Chamard qui les considérait comme une "œuvre savante à l'excès" rachetée cependant par quelques beaux vers et par la sincérité d'une "passion de jeunesse éclose un jour d'avril dans une âme de vingt ans". Critique datée, c'est le moins qu'on puisse dire. Les choses ont heureusement changé. Ce qui retient aujourd'hui l'attention du lecteur des Amours, c'est la puissance, la variété, la musicalité extraordinaire de cette suite de poèmes (presque tous des sonnets) par lesquels le jeune Ronsard faisait ses débuts de pétrarquiste, rivalisant de façon éclatante avec le maître toscan tout en marquant sa différence, son originalité, tant par rapport à Pétrarque lui-même qu'aux imitateurs italiens et français du Canzoniere. Ce volume propose une lecture des poèmes à Cassandre fondée sur la réflexion critique de ces dernières décennies et aussi sur l'admiration qu'inspirent ces vers superbes, admiration que nul n'a mieux exprimée, peut-être, qu'Etienne Pasquier s'écriant dans ses Recherches de la France: "Lisez la Cassandre de Ronsard, vous y trouverez cent Sonnets qui prennent leur vol jusqu'au Ciel, vous laissant à part les secondes et troisièmes Amours de Marie et d'Hélène. Car en ses premières, il voulut contenter son esprit, et aux secondes et troisièmes vaquer seulement au contentement des Sieurs de la Cour." Le texte examiné est celui de l'édition de 1553 commenté par Muret.

מתוך הספר

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

תוכן

Chapitre premier
11
Chapitre II
25
Chapitre m
49
זכויות יוצרים

5 קטעים אחרים שאינם מוצגים

מונחים וביטויים נפוצים

מידע ביבליוגרפי