De l'affranchissement des communes dans le Nord de la France et des avantages qui en sont résultés

כריכה קדמית
Imp. de Lesne-Daloin, 1837 - 397 עמודים
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 43 - Il est profondément fossoyé dans tout son pourtour, et on n'y entre que par un pont presque toujours levé : bien que les murailles aient, comme celles du château, plus de six pieds d'épaisseur, il est revêtu, jusqu'à la moitié de sa hauteur, d'une chemise, ou second mur, en grosses pierres de taille. Ce château vient d'être refait à neuf. Il a quelque chose de léger, de frais, de riant, que n'avaient pas les châteaux lourds et massifs des siècles passés'.
עמוד 248 - ... terribles. Les cheveux dressent encore sur la tête au souvenir de ces jours de meurtre et de feu, retentissant des clameurs du tocsin. Qui de nous a perdu la mémoire de ces hurlements, de ces cris aigus, entrecoupés de silences, durant lesquels on distinguait de rares coups de fusil, quelque voix lamentable et solitaire, et surtout le bourdonnement de la cloche d'alarme, ou le son de l'horloge qui frappait tranquillement l'heure écoulée...
עמוד 257 - Nouvelles recherches sur l'institution des communes dans le nord de la France et le midi de la Belgique , par le même.) Bulletin du Bibliophile belge. Brux., Van Dale, 1844; 2
עמוד 369 - Mais là lie s'arrêtèrent pas les bienfaits de l'émancipation. Les avantages qu'elle produisit ne furent pas seulement matériels et physiques. Dans l'ordre moral et intellectuel , il y eut aussi de remarquables progrès , qui ultérieurement devinrent pour les bourgeois la source d'une sorte de régénération politique. La libre et régulière gestion des affaires locales ne fut point restreinte à son objet apparent , et entraîna des conséquences plus étendues. L'habitude de traiter avec...
עמוד 42 - Entrez-vous, trois enceintes, trois fossés, trois ponts-levis à passer ; vous vous trouvez dans la grande cour carrée où sont les citernes, et à droite ou à gauche les écuries les poulaillers, les colombiers, les remises. Les caves, les souterrains , les prisons sont par-dessous ; par-dessus sont les logements ; pardessus les logements, les magasins, les lardoirs ou saloirs, les arsenaux.
עמוד 17 - Messieurs, c'est au xu" siècle qu'on a rapporté l'origine , la première formation des communes francaises , et on a attribué cette origine à la politique et à l'intervention des rois. De nos jours , ce système a été combattu , et avec avantage; on a soutenu , d'une part , que les communes étaient beaucoup plus anciennes qu'on ne le croyait; que sous ce nom , ou sous des noms analogues , elles remontaient fort au delà du...
עמוד 13 - L'affranchissement des communes au xie siècle a été le fruit d'une véritable insurrection, d'une véritable guerre, guerre déclarée par la population des villes à ses seigneurs. Le premier fait qu'on rencontre toujours dans de telles histoires, c'est la levée des bourgeois qui s'arment de tout ce qui se trouve sous leur main ; c'est l'expulsion des gens du seigneur qui venaient exercer quelque extorsion ; c'est une entreprise contre le château ; toujours les caractères de la guerre. Si...
עמוד 14 - Les habitants des villes que ce mouvement politique avait gagnées se réunissaient dans la grande église ou sur la place du marché, et là ils prêtaient, sur les choses saintes, le serment de se soutenir les uns les autres, de ne point permettre que qui que ce fût fît tort à l'un d'entre eux ou le traitât désormais en serf.
עמוד 376 - Pour auxquelles obvier, les sages-mondains qui maniaient les affaires de France furent d'avis , pour faire avec plus de douceur avaler cette purgation au commun peuple, d'y apporter quelque beau respect : ce fut de faire mander par nos rois à toutes leurs provinces, que l'on...
עמוד 323 - ... aussi de leur côté. Les droits de quint et requint , de lods et ventes , de my-lods , de ventrolles, de reventes , de revenions , de sixièmes, huitièmes, treizièmes, de resixièmes, de rachats et reliefs, de plait, de morte-main, de rettiers, de pellage , de couletage, d'affouage , de...

מידע ביבליוגרפי