Les sociétés badines, bachiques, chantantes et littéraires: leur histoire et leurs travaux, כרך 2

כריכה קדמית
Bachelin-Deflorenne, 1867
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

תוכן

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 122 - Oui; mais je voudrais bien qu'il ne s'y servît pas; C'est un fort méchant plat, que sa sotte personne, Et qui gâte, à mon goût, tous les repas qu'il donne.
עמוד 341 - NOUVELLE ASSEMBLÉE des notables cocus du royaume, en présence des favoris de leurs épouses.
עמוד 117 - Et son teint au vostre pareil. Las ! voyez comme en peu d'espace, Mignonne, elle a dessus la place. Las ! las ! ses beautez laissé cheoir ! ! O vrayment, marastre nature. Puisqu'une telle fleur ne dure Que du matin jusques au soir! Donc, si vous me croyez, mignonne, Tandis que votre âge fleuronne En sa plus verte nouveauté, Cueillez, cueillez vostre jeunesse : Comme à ceste fleur la vieillesse Fera ternir vostre beauté.
עמוד 14 - J'ai prédit que Clairon illustrerait la scène , Et mon esprit n'a point été déçu. Elle a couronné Melpomène : Melpomène lui rend ce qu'elle en a reçu. Ces vers sont de M.
עמוד 215 - Enfin, Acante, il faut se rendre : Votre esprit a charmé le mien. Je vous fais citoyen de Tendre, Mais, de grâce, n'en dites rien '. Ces vers, qui ouvrent et déclarent'la liaison intime, nous portent bien au delà du Cyrus.
עמוד 85 - La divinité qui s'amuse A me demander mon secret, Si j'étais Apollon, ne serait point ma muse : Elle serait Thétis, et le jour finirait.
עמוד 217 - ... blanc et uny, le nez aquilin et bien fait, les yeux grands, noirs, beaux, doux et souriants; la physionomie noble et agréable, et qui faisoit si bien voir la douceur et l'égalité de son humeur, aussi bien que la tendresse et la générosité de son âme, qu'on ne pouvoit la voir sans l'estimer beaucoup et sans avoir une forte disposition à l'aimer. » (Artamène, ou Le grand Cyrus, 7
עמוד 316 - Ainsi, ma chère, à chaque instant, Je fais une grimace. Du reste , j'ai deux pieds , deux mains J'ai deux jambes pareilles , J'ai , comme les autres humains , Deux fort belles oreilles; Sur un trône sans être né Je chéris mon partage : Aussi bien qu'un roi , j'ai le n<5 Au milieu du visage.
עמוד 216 - Demandent de jolis secrets Ou du moins de jolis billets. Mais comme je n'en sais point faire...
עמוד 216 - II faudroit avoir, ce me semble, Quelque joli secret ensemble. "Car enfin les jolis cachets Demandent de jolis secrets , Ou du moins de jolis billets. Mais comme je...

מידע ביבליוגרפי