André-Marie Ampère et Jean-Jacques Ampère: Correspondance et souvenirs (de 1805 à 1864)

כריכה קדמית
J. Hetzel et cie., 1875
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

תוכן

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 197 - I1 , et d'y louer une maison pour un mois , bail que nous continuerions ensuite si l'endroit nous plaisait réellement. Ce que je voudrais savoir maintenant, c'est si cette idée vous agrée? Voulez-vous que nous fassions préparer une chambre dans la maison que nous habiterons ? vous convient-il de vivre avec nous? Je suis convaincu, et je ne crois pas me faire illusion par le plaisir que je trouverais à cette existence commune , que vous vivriez à meilleur marché de cette manière que d'aucune...
עמוד 31 - Terreur et les amis de la paix à tout prix, où est ma place? Combattre les uns et les autres? Où serait mon public? Y at-il en France vingt hommes comme vous? J'en doute. Vivez, Monsieur, pour conserver le feu sacré, mais sachez bien, pour ne pas vous tromper, que vous et quelques-uns de vos jeunes compagnons en avez seuls le dépôt. La civilisation générale ne rétrogradera pas, mais elle pourra périr en un lieu, en un pays, en France, et être errante comme l'Eglise du Christ.
עמוד 115 - J'ai été reçu partout comme en triomphe, et en vérité je ne puis m'expliquer pourquoi je porte un nom si populaire, à moins que ce ne soit à cause que je suis chrétien, et le peuple a l'instinct de cette grande nation qui a rempli la terre et reconnaît un frère qu'il n'avait pas vu. J'ai fini ma course au golfe Juan, la nuit, sur ce rivage où Bonaparte a débarqué. J'aurais voulu que vous fussiez avec moi au bord de cette mer si paisible, sous ce ciel plus beau que celui de l'Italie même,...
עמוד 169 - Arrivé à la pointe de l'îlot, où est le tombeau, un grand calme est revenu ; alors la cérémonie.religieuse s'est accomplie, et les discours ont été prononcés. Le mien a été accueilli, à plusieurs reprises, par des murmures sympathiques, et a causé, il m'a semblé, assez d'émotion. Rien de plus simple, car je parlais d'après nature. Mon but a été de montrer M. de...
עמוד 27 - Saint-Cloud, et prête à partir. « Je ne vous parle pas de moi ; ma position est pénible, mais claire. Je ne trahirai pas plus le roi que la charte, pas plus le pouvoir légitime que la liberté. Je n'ai donc rien à dire et à faire; attendre et pleurer sur mon pays.
עמוד 115 - J'ai fini ma course au golfe Juan, la nuit, sur ce rivage où Bonaparte a débarqué. J'aurais voulu que vous fussiez avec moi au bord de cette mer si paisible, sous ce ciel plus beau que celui de l'Italie même, en face de ces îles de Lérins où le monde chrétien commence en Occident, civilisation que Bonaparte a tuée sur ces mêmes bords. Je vous assure que vous auriez tiré bon parti de ces divers mondes et de ces diverses destinées. « A vous, monsieur, bien sincèrement et pour jamais....
עמוד 22 - Staper, qui avait été le camarade de collège de Sautelet, faisait part de sa mort à J.-J. Ampère, un autre de leurs condisciples, en ces termes : « Tout a concouru à amener ce funeste événement. Le peu de secours qu'il avait trouvé dans sa famille lui fit entreprendre la librairie avec l'argent d'autrui, ce qui rendait nécessaire de sa part une économie dont il ne fut jamais capable. Il s'ensuivit que pendant que les affaires de sa maison prospéraient les siennes propres allaient de...
עמוד 67 - Après tout, ce qui s'est passé en politique n'a pas la signification que de loin cela doit paraître avoir : ce n'a été qu'une intrigue, un conflit de personnalités, un effet sans cause ou du moins sans cause dans les idées. Le public a été fort long avant d'y rien comprendre, le calme plat de la masse et l'atonie de l'opinion durent toujours. Le pire effet de tout cela a été de montrer combien on était continuellement, sans s'en douter, à la merci de l'imprévu, du moindre accident,...
עמוד 22 - B..., liaison qui l'empêcha deux années durant de s'occuper de son industrie et le jeta dans des dépenses disproportionnées avec ses moyens. Pour se tirer d'embarras, il alla jusqu'à engager sa propriété. Le temps était venu où il ne pouvait plus rien dissimuler à Paulin. Il n'a pas eu la force de lui faire cet aveu de son vivant...
עמוד 110 - Vous n'aurez retrouvé ni une feuille des oliviers, ni un grain des raisins que j'ai vus dans l'Attique. Je regrette jusqu'à l'herbe de mon temps. Je n'ai pas eu la force de faire vivre une bruyère.

מידע ביבליוגרפי