La maniére de bien penser dans les ouvrages d'esprit: Dialogues

כריכה קדמית
Chez la Veuve de Sebastien Mabre-Cramoisy, 1771 - 402 עמודים
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 439 - MIROMBNIL ; qu'il en fera enfuite remis deux exemplaires dans notre Bibliothèque publique , un dans celle de notre Château du Louvre...
עמוד 439 - Secrétaires , foi foit ajoutée comme à 'l'original. COMMANDONS au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis, de faire pour l'exécution d'icelles , tous ailes requis & néceflaires , fans demander autre permiilion , & nonobftant clameur de Haro , Charte Normande , & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir.
עמוד 437 - Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , grand Confeil , Prévôt de Paris , Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufticiers .qu'il appartiendra, SALUT.
עמוד 210 - L'été n'a point de feux , l'hiver n'a point de glace. J'entends à son seul nom tous mes sujets frémir. En vain deux fois la paix a voulu l'endormir; Loin de moi son courage , entraîné par la gloire, Ne se plaît qu'à courir de victoire en victoire. Je me fatiguerais à te tracer le cours Des outrages cruels qu'il me fait tous les jours.
עמוד 439 - Maupeou : le tout à peine de nullité des Préfentes. Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant & fes ayants-caufe , pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement.
עמוד 329 - C'est au repos d'esprit que nous aspirons tous ; Mais ce repos heureux se doit chercher en nous. Un fou, rempli d'erreurs, que. le trouble accompagne, Et malade à la ville ainsi qu'à la campagne, En vain monte à cheval pour tromper son ennui Le chagrin monte en croupe, et galope avec lui.
עמוד 35 - D'arbitres de la paix, de foudres de la guerre; Comme ils n'ont plus de sceptre, ils n'ont plus de flatteurs; Et tombent avec eux , d'une chute commune , Tous ceux que leur fortune Faisoit leurs serviteurs.
עמוד 283 - L'enfer s'émeut au bruit de Neptune en furie. Pluton sort de son trône, il pâlit, il s'écrie; II a peur que ce dieu, dans cet affreux séjour, D'un coup de son trident ne fasse entrer le jour, Et, par le centre ouvert de la terre ébranlée, Ne fasse voir du Styx la rive désolée; Ne découvre aux vivants cet empire odieux, Abhorré des mortels, et craint même des dieux1.
עמוד 283 - ... de Troie; . et qu'au contraire, des dieux mêmes il en a fait des hommes. Encore les fait-il de pire condition; car à l'égard...
עמוד 203 - Et, dans ce temps guerrier et fécond en Achilles, Croit que l'on fait les vers comme l'on prend les villes. Mais moi, dont le génie est mort en ce moment, Je ne...

מידע ביבליוגרפי