חיפוש חיפוש תמונות מפות YouTube חדשות Gmail Drive יומן עוד »
כניסה
ספרים ספרים 1 - 10 מתוך 100 עבור De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au....
" De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant, Je parcours tous les points de l'immense étendue, Et je dis: « Nulle part le bonheur ne m'attend. "
Premièros méditations et Nouvelles méditations - עמוד 4
מאת Alphonse de Lamartine - 1834 - 324 דפים
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Mélange in English and French, prose and verse

Marin J George de La Voye - 1832
...soleil des virants n'echauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud a l'aquilon, de l'aurore au couchant, Je parcours tous les points de l'immense ^tendue, Et je dis : nulle part le bonheur ne m'attend. Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumieres...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Fleurs de poésie moderne, tirées des oeuvres de A. de Lamartine: V. Hugo: de ...

Fleurs, Alphonse Marie L. de Prat de Lamartine - 1834
...Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante : Le soleil des vivans n'échauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud...chaumières, Vains objets dont pour moi le charme est envolée ? Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères, Un seul être vous manque, et tout est...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Dictionnaire topographique, historique et statistique de la Sarthe ..., כרך 3

Julien Rémy Pesche - 1834
..., « Soudain je te vois dans les cicux. » Sur un des latéraux , cet autre quatrain du même : « Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,...« Vains objets dont pour moi le charme est envolé ! « Fltuves , rochers , forêts , solitudes si chères , * Un seul être vous manque et tout est dépeuple....
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure, et ...

Société des artistes français. Salon - 1841
...l'île de Capii et Sorruntc. LE PREVOST (M'"'), 98, rue du C h e. relit-Midi. 1291 — L'isolement. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au rouillant, Je parcours tous les points de l'immense étendue , Et je dis : nulle part le bonheur ne...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Annales de l'Académie de Mâcon

Académie de Macon. Société des arts, sciences, belles-lettres, et agriculture de Saône-et-Loire - 1891
...Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante : Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts. De colline en colline, en vain portant ma vue, Du...Et je dis : « Nulle part le bonheur ne m'attend. » A la cour comme à la ville, on se sentit entraîné, ravi par cette « mélodie » plus belle qu'aucune...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Premières méditations poétiques, La mort de Socrate

Alphonse de Lamartine - 1860 - 390 דפים
...Je contemple la terre ainsi qu'une âme errante : Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue , Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant, i Je parcours tous les points de l'immense étendue, ! Et je dis : « Nulle part le bonheur ne m'attend....
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

French manual of grammar, conversation, and literature: ... by Paul Baume, ...

Paul Baume - 1872 - 326 דפים
...Je contemple la terre ainsi qu'une âme errante: Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore an couchant, •Te parcours tous les points de l'immense étendue, Et je dis: "Nulle part le bonheur...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Mélanges d'histoire et de littérature

Ad Schaeffer - 1873 - 370 דפים
...août 1840, je lis quatre vers qui respirent une douce mélancolie : De colline en colline au loin portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au...étendue , Et je dis : nulle part le bonheur ne m'attend. Voici quelques paroles , décourageantes d'abord , mais qui finissent par l'espoir : En vain nous amoncellerons...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Correspondance de Lamartine, כרך 2

Alphonse de Lamartine - 1873
...Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante : Le soleit des vivants n'échauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant, Je fixe chaque point de l'immense étendue, Et je dis : Nulle part le bonheur ne m'attend! Et qu'importe...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Correspondance, publ. par V. de Lamartine, כרך 2

Alphonse Marie L. de Prat de Lamartine - 1873
...Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante : Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts. De colline en colline en vain portant ma vue, Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant, Je fixe chaque point de l'immense étendue, Et je dis : Nulle part le bonheur ne m'attend! Et qu'importe...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה




  1. הספרייה שלי
  2. עזרה
  3. חיפוש מתקדם של ספרים
  4. להורדת קובץ PDF