André-Marie Ampère et Jean-Jacques Ampère Correspondance et souvenirs (de 1805 à 1864)

כריכה קדמית
J. Hetzel, 1875 - 969 עמודים
0 ביקורות
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 447 - Entre son fils, sa belle-fille, ses deux petits-enfants qui jouent avec lui, il cause sur les sujets les plus élevés. Il nous a entretenus de Schiller, de leurs travaux communs, de ce que celui-ci voulait faire, de ce qu'il aurait fait, de ses intentions, de tout ce qui se rattache à son souvenir: il est le plus intéressant et le plus aimable des hommes.
עמוד 441 - Il a fait la plus profonde étude des vicissitudes de ma carrière sur cette terre et des situations diverses de mon âme, et il a eu le talent de voir ce que je n'avais pas dit et ce qu'on ne pouvait lire, pour ainsi dire, qu'entre les lignes. Avec quelle justesse n'at-il pas remarqué que, dans les dix premières années de ma vie de ministre et d'homme...
עמוד 160 - Mon cher Jules, la semaine dernière, le sentiment de malédiction a été sur moi. autour de moi, en moi. Je dois cela à Lord Byron: j'ai lu deux fois de suite le Manfrcd Anglais.
עמוד 113 - On ne doit pas craindre le développement de l'industrie et les inventions de machines successives, de procédés pour abréger le travail, etc. A mesure que le travail d'un même nombre d'hommes produit davantage, les produits diminuent de prix, et l'usage s'en étend de classe en classe ; il faut encourager ce progrès jusqu'à ce que le dernier agriculteur ait de bons aliments, de bons vêtements, des habitations salubres, etc. Souhaitons que ces idées se développent et se multiplient.
עמוד 29 - J'ai reçu, mon cher ami, votre énorme lettre; elle » m'a horriblement fatigué. Le pis de cela, c'est que je » n'ai absolument rien à vous dire, aucun conseil à vous » donner. Nous sommes deux misérables créatures à » qui les inconséquences ne coûtent rien. Un brasier » est dans votre cœur, le néant s'est logé dans le mien. » Vous tenez beaucoup trop à la vie, et j'y tiens trop » peu. Vous êtes trop passionné, et j'ai trop d'indiffé
עמוד 448 - C'est un rêve d'un grand sens, et cette conception, dans laquelle, bon ou mauvais, tout est créé, est sortie d'une tête presque octogénaire. « Mais vous allez croire, si je continue, que la manie admirative des Allemands pour...
עמוד 146 - Quelquefois je rêve les voyages, mais bientôt, las de m'égarersurles plages lointaines, je rentre au logis, pauvre pèlerin désabusé , pauvre rêveur réveillé en sursaut. Il en est un peu ainsi pour mon fameux projet de séjour en Grèce; dix-huit mois, n'est-ce pas un peu long ? Cependant vivre en présence de la terre et du ciel , de la mer, des montagnes, voilà une vie grande et poétique, propre à développer l'âme, à nourrir l'enthousiasme, la chose à laquelle je crois le plus en...
עמוד 32 - Croyez-vous donc que tout aille dans le monde au gré de chacun ? Comptez-vous donc pour rien cette grande vassalité qui nous soumet .et nous entraîne à chaque instant? Étudiez votre cœur, descendez dans votre âme, et lorsque vous apercevrez un sentiment nouveau, cherchez à savoir s'il est raisonnable. N'attendez pas pour éteindre un feu de cheminée que ce soit devenu un grand incendie. Il ya des malheurs sans remède, il faut nous consoler. Il ya des malheurs que notre faute a occasionnés...
עמוד 226 - Enfin, pourquoi ne dirais-je pas tout? Il est une personne qui a la puissance de vous troubler, de vous affliger; à cette heure, elle est sans doute auprès de vous ' ; si elle ne vous séduit pas, elle vous charme; si elle n'est pas aimée, elle est regrettée; elle a une destinée brillante, une gloire, une imagination poétique: vous laisse-t-elle vous souvenir de celui qui est sans rang, sans nom, dont les facultés ne manquent peut-être ni de force ni d'étendue, mais dont le cœur est...
עמוד 23 - L'année dernière, c'était un chrétien ; aujourd'hui, ce n'est plus qu'un homme de génie, un grand homme ! Qui peut avoir troublé sa raison? Il ne voit pas le gouffre ouvert sous ses pieds. Que sont devenus les sentiments sublimes qui remplissaient son âme? Il ne voit plus que la gloire, il est idolâtre de la gloire...

מידע ביבליוגרפי