Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des meilleures pieces du théatre françois, tragique, comique, lyrique & bouffon, depuis Porigine des spectacles en France, jusqu'à nos jours, כרך 30

כריכה קדמית
Au Bureau de la Petite bibliotheque des théatres, 1787
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

עמודים נבחרים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 109 - Ma pauvre Colinette, et mon pauvre Pierrot, Voilà comme, à peu près, par le commun usage, Font envers leurs vassaux les seigneurs de village. Quand d'un bois ou d'un champ il leur plaît un morceau , Des agneaux malheureux troublent toujours leur eau; Et pour peu qu'on résiste aux raisons qu'ils se forgent, Non contents de les tondre , on voit qu'ils les égorgent. Il sera bientôt nuit, et vous êtes de loin; Adieu. De cet enfant ayez beaucoup de soin : Je ne partirai point sans lui rendre justice.
עמוד 42 - Leur bien représenter qu'il y va de leur gloire , Qu'on revit dans les miens mieux que dans une histoire ; Le prouver par raisons; et leur faire espérer Qu'ils auront du plaisir à se faire enterrer. Vous voyez bien, monsieur, que rien n'est plus facile.
עמוד 15 - Croyez-vous qu'à la cour chacun ait son vrai nom? De tant de grands seigneurs dont le mérite brille, Combien ont abjuré le nom de leur famille? Si les morts revenaient ou d'en haut ou d'en bas, Les pères et les fils ne se connaîtraient pas.
עמוד 64 - Bayeux, à Falaise, à Dieppe, au Havre, à Caen « Peu de gens ont affaire à Florence, à Venise : « Et c'est par conséquent une grande sottise « D'ignorer le normand et de savoir si bien « L'extravagant jargon qu'on nomme italien. « L'un est infructueux, et l'autre fort utile. » Comme on a vers l'espoir une pente facile.
עמוד 41 - Je vendrai ces billets trois louis d'or le mille : Et si l'année est bonne et fertile en trépas , Je crois gagner assez pour ne me plaindre pas. La grâce que j'espère, et qui m'est importante , C'est un peu de secours d'une plume savante : Et la vôtre aujourd'hui , par son invention , Met ce que bon lui semble en réputation. Pour être dans le monde illustre à juste titre, II faut dans le Mercure occuper un chapitre.
עמוד 84 - Qui n'est grand ni petit, noir ni blanc, gras ni maigre. J'ai su de son libraire, où souvent je le vois, Qu'il fait jeter en moule un livre tous les mois. C'est un vrai juif errant qui jamais ne repose.
עמוד 106 - Pour nous farmer la bouche, il nous dit qu'il le veut. Nos meilleures raisons sont pour lui des vétilles: Plus je trouvons de trous, plus il a de chevilles; Et, comme il est le maître, et qu'il a du crédit, D'une seule menace il nous abasourdit.
עמוד 100 - Combien au parlement, et des plus renommés, Sont pour les appelants et pour les intimés, Et savent les forcer par divers stratagèmes A se manger les os pour les ronger eux-mêmes? M. SANGSUE. Et quand dans cette pièce on voit un procureur Qui trouve le secret de voler un voleur, Dis-moi qui de nous deux on prétend contrefaire; C'étoit au Châtelet que pendoit cette affaire.
עמוד 10 - Il n'est point de repas qui pour elle ait des charmes Si l'on met de travers l'écusson de ses armes : Qui lui porte un bouillon trop doux ou trop salé...
עמוד 26 - J'aime mieux être seule , et dans l'inaction , Que de mésallier ma conversation. Un discours sans fignre est un mets que j'abhorre; Je veux de l'antithèse ou de la métaphore; Des mots pleins d'énergie et d'érudition , Comme inintelligible , inaffectation : J'y trouve une beauté presque inimaginable. ÉSOPE. Voudriez-vous bien entendre une petite fable , Madame?

מידע ביבליוגרפי