חיפוש חיפוש תמונות מפות YouTube חדשות Gmail Drive יומן עוד »
כניסה
ספרים ספרים 1 - 10 מתוך 180 עבור I^es abeilles pillotent deçà delà les fleurs, mais elles en font après le miel,....
" I^es abeilles pillotent deçà delà les fleurs, mais elles en font après le miel, qui est tout leur ; ce n'est plus thin ny marjolaine : ainsi les pièces empruntées d'autruy, il les transformera et confondera, pour en faire un ouvrage tout sien, à... "
Rabelais et ses Oeuvres: Livre III. - Pantagruel ... - עמוד 428
מאת Jean François Bonaventure Fleury - 1877 - 581 דפים
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Les essais

Michel Eyquem de Montaigne - 1649 - 1129 דפים
...non plus telon Platon, que fe* Jonmoy: puis que luy & rnoy l'entendons &Toyons de mefme. Les abeilles pillotent deçà delà les fleurs, mais elles en font après le miel , qui eft tout leur ; ce o'cflt phi:hin, ny marjolaine: Air.il les pièces empruntées d'amtruy , il les...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Essais de Montaigne, כרכים 1-2

Michel de Montaigne - 1789
...plus félon Platon, que félon moy : puifque luy & moy l'entendons & voyons de mefme. Les abeilles pillotent deçà delà les fleurs ,. mais elles en font après le miel, qui efl tout kur , ce n'eft plus thin , ny marjorlaine : Ainfi les pièces empruntées d'autruy , il les...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Éloge de Montaigne

Institut de France - 1812
...lui , lors; .même qu'il emprunte (i) Montaigne. l'idée ! Les abeilles pillotent de ça et de là les fleurs , mais elles en font après le miel qui est tout leur , ce n'est plus thym ni marjolaine. Voilà tout Montaigne. C'est ainsi que les pensées et les images des auteurs anciens...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Éloge de Montaigne, discours qui a remporté le prix d'éloquence, décerné par ...

1812 - 48 דפים
...même qu'il emprunte (i) Montaigne. l'idée ! Les abeilles pillotent de ça et de là les /leurs , mais elles en font après le miel qui est tout leur, ce n'est plus thym ni marjolaine. Voilà tout Montaigne. C'est ainsi que les pensées et les images des auteurs anciens...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Essais de Montaigne, כרך 1

Michel de Montaigne - 1820 - 1965 דפים
...; que chacun dispose librement de soi-même ». Senec. epist. 33. les pieces empruntees d'aultruy, il les transformera et confondra pour en faire un ouvrage tout sien, à sçavoir son iugement : son institution, son travail et estude ne vise qu'à le former. Qu'il cele...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Archéologie française ou vocabulaire de mots anciens, tombés en désuétude ...

Charles de Pougens - 1821 - 655 דפים
...bout de leurs lèvres. MOHTAIG. , /•'!.(., 1. I , C. '.'.;(. Les abeilles vont pillotant deçà et delà les fleurs; mais elles en font après le miel qui est tout leur. In., ibid. , 1. I, ch. *5. Ils ne faut pas faire comme les bouquetières , qui pillaient par cy par...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Le musée des variétés littéraires, כרך 2,מהדורות 8-13

1823
...apprenne vos préceptes, il faut qu'il sache te les approprier; les abeilles pillaient de ça, de là, les fleurs, mais elles en font après le miel qui est tout leur. Ce n'est plus thym ni marjolaine. Il faut faire aimer le précepte et le précepteur, on ne retient à soi que ce...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Essais de Michel de Montaigne, כרך 1

Michel de Montaigne - 1823
..., qui est tout leur ; ce n'est plus thym , ny mariolaine : ainsi les pieces empruntees d'aultruy , il les transformera et confondra pour en faire un ouvrage tout sien , à scavoir son iugement : son institution , son travail et estude ne visera qu'à le former. Qu'il...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Discours et mélanges littéraires

M. Villemain (Abel-François) - 1825 - 430 דפים
...l'expression est toujours à lui, lors même qu'il emprunte l'idée ! Les abeilles pillottent de ça, de là, les fleurs ; mais elles en font après le miel qui est tout leur : ce n'est plus thym ni marjolaine. Voilà tout Montaigne. C'est ainsi Montaigne. que les pensées et les images des...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה

Discours et mélanges littéraires

M. Villemain (Abel-François) - 1825 - 430 דפים
...lui, lors même qu'il emprunte l'idée ! Les abeilles pillottent de ça, de là, les fleurs ; jnais elles en font après le miel qui est tout leur : ce n'est plus thym ni marjolaine. Voilà tout Montaigne. C'est ainsi que les pensées et les images des auteurs anciens,...
תצוגה מלאה - מידע על ספר זה




  1. הספרייה שלי
  2. עזרה
  3. חיפוש מתקדם של ספרים
  4. הורד את ePub
  5. להורדת קובץ PDF