La raison: essai sur l'avenir de la philosophie

כריכה קדמית
Didier et cie, 1860 - 436 עמודים
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 124 - ET LE VERBE S'EST FAIT CHAIR, et il a habité parmi nous...
עמוד 135 - Cette doctrine pourra sembler paradoxale sans doute, et même ridicule, parce que l'opinion environnante en impose ; mais attendez que l'affinité naturelle de la religion et de la science les réunisse dans la tête d'un seul homme de génie : l'apparition de cet homme ne saurait être éloignée ; et peut-être même existe-t-il déjà. Celui-là sera fameux, et mettra fin au...
עמוד 310 - L'impie demande : Pourquoi Dieu est-il? Je lui réponds : Pourquoi Dieu ne seroit-il pas? Est-ce à cause qu'il est parfait : et la perfection est-elle un obstacle à l'être ? Erreur insensée : au contraire, la perfection est la raison d'être. Pourquoi l'imparfait seroit-il, et le parfait ne seroit-il pas? C'est-à-dire pourquoi ce qui tient plus du néant seroit-il, et que ce qui n'en tient rien du tout ne seroit pas?
עמוד 310 - Dieu ! on se perd dans un si grand aveuglement. L'impie se perd dans le néant de Dieu, qu'il veut préférer à l'être de Dieu ; et lui-même, cet impie, ne songe pas à se demander à lui-même pourquoi il est. Mon âme, âme raisonnable, mais dont la raison est si...
עמוד 310 - D'où vient que quelque chose est , et qu'il ne se peut pas faire que le rien soit , si ce n'est parce que l'être vaut mieux que le rien...
עמוד 135 - Je suis si persuadé des vérités que je défends, que lorsque je considère l'affaiblissement général des principes moraux, la divergence des opinions, l'ébranlement des souverainetés qui manquent de base, l'immensité de nos besoins et l'inanité de nos moyens, il mo semble que tout vrai philosophe doit opter entre ces deux hypothèses, ou qu'il va se former une nouvelle religion, ou que le christianisme sera rajeuni de quelque manière extraordinaire.
עמוד 239 - Qu'on donne tel ou tel nom à cette force de mon esprit qui rapproche et compare mes sensations; qu'on l'appelle attention, méditation, réflexion, ou comme on voudra; toujours est-il vrai qu'elle est en moi et non dans les choses, que c'est moi seul qui la produis, quoique je ne la produise qu'à l'occasion de 1 impression que font sur moi les objets.
עמוד 61 - ... ces deux grandes épreuves des forces humaines , la prospérité et le malheur, la philosophie, s'efforçant de concentrer sur la terre les désirs infinis d'un être immortel , a mis le désespoir à l'extrémité de toutes nos joies et de toutes nos douleurs. Il n'est pas si aisé qu'on le pourrait croire de réconcilier l'homme avec sa condition présente.
עמוד 310 - Mon âme, âme raisonnable, mais dont la raison est si faible, pourquoi veux-tu être et que Dieu ne soit pas ? Hélas ! vaux-tu mieux que Dieu ? Ame...
עמוד 395 - Qu'il s'agisse de l'individu et de la société, de la foi et de la raison, de la religion et de la morale, partout l'intervention de Rousseau vient rendre plus complexes, non seulement les solutions, mais les positions des problèmes.

מידע ביבליוגרפי