Considérations générales sur les volcans: et examen critique des diverses théories qui ont été successivement proposées pour expliquer les phénomènes volcaniques

כריכה קדמית
N. Periaux, 1831 - 248 עמודים
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 145 - L'augmentation de la chaleur souterraine ne suit pas la même loi par toute la terre ; elle peut être double , on même triple, d'un pays à un autre. 3° Ces différences ne sont en rapport constant , ni avec les latitudes , ni avec les longitudes. 4°...
עמוד 149 - ... cette même enveloppe , par suite de l'accélération insensible du mouvement de rotation , perd de sa capacité intérieure à mesure qu'elle s'éloigne davantage de la forme sphérique. Les matières fluides intérieures sont forcées de s'épancher au dehors, sous forme de laves, par les évents habituels qu'on a...
עמוד 149 - ... température diminue , et cette contraction est nécessairement plus grande que celle que la masse centrale éprouve dans le même temps : de l'autre , cette même enveloppe , par suite de l'accélération insensible du mouvement de rotation , perd de sa capacité intérieure à mesure qu'elle s'éloigne davantage de la forme sphérique. Les matières fluides intérieures sont forcées de s'épancher au...
עמוד 147 - ... il est extrêmement vraisemblable que la fluidité dont le globe a incontestablement joui avant de prendre sa forme sphéroïdale , était due à la chaleur.
עמוד 140 - ... gneis, aux porphyres et aux syénites, aux euphotides et aux jaspes. Je ne hasarderai pas de prononcer ici sur les circonstances qui peuvent avoir accompagné la première formation de la croûte oxidée de notre planète ; mais je n'hésite pas à me ranger du côté des géognostes qui conçoivent plutôt la formation des roches cristallines siliceuses par le feu que par une solution aqueuse, à la manière des travertins et d'autres calcaires lacustres. Les...
עמוד 108 - ... toute l'étendue , c'est alors seulement qu'il lui est permis de déployer ses ailes et de prendre son vol vers la haute région d'où elle verra toutes choses dans leur ensemble et leurs résultats. Si elle y veut monter trop vite, et sans avoir pris connaissance de tout le territoire que de là elle aura à contempler , le chance d'erreur et de chute est incalculable.
עמוד 7 - Tableau des terrains qui composent l'écorce du globe ou essai sur la structure de la partie connue de la terre, Paris, 1829.
עמוד 110 - ... de l'eau de la mer et de l'air sur les métaux des terres et des alcalis. Pour répondre à cette objection , que si l'oxidation de ces métaux était la véritable cause de ces éruptions , on devrait trouver quelquefois dans la matière lavique quelques-uns de ces métaux non oxidés ; et au moins que la combustion devrait s'augmenter au moment où les matériaux passent dans l'atmosphère ; il fait observer que tout prouve que le sol sur lequel reposent les volcans renferme d'immenses cavités...
עמוד 150 - ... dans toutes les parties de la terre•, de la prodigieuse réduction que le nombre des volcans a éprouvée depuis l'origine des choses , de la diminution qui s'est opérée dans la quantité des matières rejetées à chaque éruption, de la composition presque semblable des produits de chaque époque géologique , et des petites différences qui existent entre les laves qui appartiennent à des époques diverses. Enfin , dans cette hypothèse...
עמוד 168 - ... l'ont jadis bouleversée ne s'y font plus ressentir : des espèces de bassins ou de vallons, des rivières rapides cernées par des remparts perpendiculaires, des monticules jetés dans ces vallons, dont ils embarrassent le cours; des prismes basaltiques souvent disposés, comme dans l'île de...

מידע ביבליוגרפי