Histoire de la civilisation en France depuis la chute de l'Empire romain, כרך 3

כריכה קדמית
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 140 - Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs, Tout petit Prince a des Ambassadeurs, Tout Marquis veut avoir des Pages.
עמוד 16 - Et fit du bien aux pauvres chevaliers. 0 l'heureux temps que celui de ces fables, Des bons démons , des esprits familiers , Des farfadets, aux mortels secourables! • On écoutait tous ces faits admirables Dans son château , près d'un large foyer : Le père et l'oncle , et la mère et la fille, Et les voisins, et toute la famille, Ouvraient l'oreille à monsieur l'aumônier Qui leur fesait des contes de sorcier.
עמוד 316 - Dieu plest, il alïoibliront et envieilliront, et je croistrai, se Dieu plest, en force et en povoir. Si en serai en tores (à mon tour) vengié à mon talent...
עמוד 6 - Le caractère propre, général, de la féodalité, je viens de le rappeler , et tout le monde le connaît , c'est le démembrement du peuple et du pouvoir en une multitude de petits peuples et de petits souverains ; l'absence de toute nation générale , de tout gouvernement central.
עמוד 122 - Il faut voir ce château, lorsqu'au soleil levant ses galeries extérieures reluisent des armures de ceux qui font le guet, et que ses tours se montrent toutes brillantes de leurs grandes grilles neuves. Il faut voir tous ces hauts bâtiments qui remplissent de courage ceux qui les défendent, et de frayeur ceux qui seraient tentés de les attaquer. La porte se présente toute couverte de têtes de sangliers ou de loups, flanquée de tourelles et couronnée d'un haut corps-degarde.
עמוד 153 - Le récipiendaire allait alors s'agenouiller devant le seigneur qui devait l'armer chevalier . « A quel dessein, lui demandait le seigneur, désirez-vous » entrer dans l'ordre ? Si c'est pour être riche, pour vous » reposer et être honoré sans faire honneur à la chevalerie, » vous en êtes indigne, et seriez, à l'ordre de chevalerie ° que vous recevriez, ce que le clerc simoniaque est à la ° prélaturc.
עמוד 189 - Rien de ce qui se passe au dehors ne doit retentir dans cette enceinte. Nous y venons faire de la science , de la science pure ; elle est essentiellement impartiale, désintéressée, étrangère à tout événement extérieur, grand ou petit. Conservons-lui toujours ce caractère. J'espère que votre sympathie me suivra dans la nouvelle iv.
עמוד 334 - ... retentissent de toutes parts; ici le sistre, là les tymbales, le psaltérion, les guitares, faisant une agréable symphonie : tous accordent leurs voix, et chantent pour le roi d'aimables chansons. Alors aussi sont suspendus et les procès, et les travaux, et les études des logiciens. Aristote ne parle plus, Platon ne présente plus de problèmes, ne cherche plus d'énigmes à résoudre ; les réjouissances publiques ont fait cesser toute espèce de travail ; le chemin par où le roi s'avance...
עמוד 186 - ... \'immobilisation, pour ainsi dire, des colons ont été l'œuvre, non de la conquête et d'une violence soudaine , mais du gouvernement et de la législation ; 3° ou bien enfin l'existence d'une telle classe, la condition des colons, est un fait ancien, débris d'une organisation sociale primitive, naturelle, que n'avaient enfantée ni la conquête, ni une oppression savante, et qui s'est maintenue, en cela du moins, à travers les destinées diverses du territoire. Cette dernière explication...
עמוד 271 - C'est même aujourd'hui une remarque vulgaire qu'à mesure que la civilisation et la raison font des progrès, cette classe de faits sociaux qui sont étrangers à toute nécessité extérieure, à l'action de tout pouvoir public , devient de jour en jour plus large et plus riche.

מידע ביבליוגרפי