Cours d'etudes pour l'instruction du prince de Parme: t. 5. La grammaire. t. 6. L'art de penser. t. 7. L'art d'ecrire. t. 8. L'art de raisonner. t. 9-14. Histoire ancienne. t. 15-20. Histoire moderne. t. 21. de l'etude de l'histoire

כריכה קדמית
l'Imprimerie de Ch. Houel, 1798
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 13 - Arrêté du pan. le bon plaisir au roi , les princes } ducs , ' pairs et officiers de la couronne, ayant séance et voix de délibération en la cour , et qui se trouveraient alors à Paris, seraient invités de venir en ladite cour, pour, avec monsieur le chancelier, toutes les chambres assemblées , aviser sur les propositions oui seraient faites pour le service du roi , le soulagement de ses sujets et le bien de Vétat.
עמוד 223 - Suédois , et qui auroit pu se joindre à l'empereur, lui avoit cédé l'Alsace, et s'étoit engagé par un traité à lui payer une pension de quinze cent mille livres , et quatre millions par an pour l'entretien d'une armée de dix-huit mille hommes. C'étoit un moyen de plus de faire la guerre à Ferdinand, à qui on ne l'avoit pas encore déclarée.
עמוד 300 - Il n'y avait déjà dans ce temps -là que sept électeurs, qui étaient les archevêques de Mayence , de Cologne et de Trêves, le roi de Bohême, le duc de Bavière, comte palatin, le duc de Saxe, et le margrave de Brandebourg.
עמוד 269 - Salvius, prompt à s'alarmer, voulait se hâter de traiter avec l'empereur : heureusement les régens de Suède jugèrent à propos de ne rien précipiter. Ils eurent bientôt lieu de s'affermir dans cette résolution : car les Français ne tardèrent pas à prouver qu'ils continuaient d'être amis des Suédois et ennemis de la maison d'Autriche.
עמוד 425 - Condé revint, . et rentra dans ses gouvernemens et dans tous ses • biens ; la France promit de ne point donner de secours au roi de Portugal, et le mariage de l'infante Marie-Thérèse avec Louis XIV fut arrêté , sous la condition; de la renonciation à la succession d'Espagne.
עמוד 393 - Rochefoucault avait embrassé le parti de la Fronde pour plaire à la duchesse de Longueville , sœur du prince de Condé, II fut blessé, et il fit ces vers : Pour mériter son cœur, pour plaire à ses beaux yeux, J'ai fait la guerre aux rois , je l'aurais faite aux dieux. Quand les guerres civiles dégénèrent à ce point , elles deviennent ridicules; et c'est un symptôme auquel on peut juger que l'esprit de faction va finir.

מידע ביבליוגרפי