תמונות בעמוד
PDF
ePub
[ocr errors]

"BiTi. "

232 THE L 'khin--tchi il alla dans, 3i--koue un royaume, Stang-stou il fallait traverser, "kiang-schouï l'eau d'un fleuve, 'yeou il y avait, 10; un, 11tch'ouen-12gse maître de bateau, un batelier, 13 yong-14tch'ouen il se servait de son bateau, il dirigeait son bateau, 15jo-16 feï comme s'il volait, avec la vitesse d'un oiseau; 17 hoeï18siouen (fallait-il) tourner, 'chang-2"hia monter ou descendre, 21 pien-2-tsi pour la célérité, 23 wou-24choang il n'avait pas d'égal.

T A '1.' f * * * " H "M1 "P. "W"E, "T" blij. "PUL " T "7*4p. "T

"Ž. "* *** * . feou de nouveau, 2tseu-3nien songeant en lui-même, 4youe il dit : Tsouï quoique, 5ngou-bki mes talents, sto soient nombreux, 'wcï-10tseng pas encore, 11gi je me suis exercé, 12tch'ouen aux bateaux (je ne me suis pas encore exercé à conduire les bateaux); 13 gouï quoique, 14wei ce soit, 15tsien-16chou un métier abject, 17 koueï je suis honteux, 18yu19pou-20tchi de ne pas le connaître, le savoir. 217-22tang il faut que, 23hio-24tchi je l'étudie, je l'apprenne; 25wan-26ki alors les dix mille talents, tous les talents, 27gi entièrement, 28pi seront complets.

**Ma il PDE .# "#" *** "DE" Save " "Ž1 " " " MET. hip hale WE. TY PRE S'HA ** fiti. * fi "titl 4*. " A * TT ". isoni aussitôt, 'ihsong il suivit, 3tch'ouen-4sse le maître du bateau, le batelier, 5youen et désira, exprima le désir, Sweï d'être, de devenir, ti-Stseu son disciple; 'kong-10fong il le servit, 11tsin-12king épuisa (déploya entièrement) son respect, 13 kic-141i en employant toutes ses forces, 151ao-16kin il travailla avec ardeur. 20tchong au milieu, dans l'espace de, 17 youeä-18ji-19tchi (d'un certain nombre) de mois et de jours, 21tchi il connut, il apprit, 22khi de lui, 2ni l'action de remonter et, 24 chun l'action de suivre (le courant); 25yu en gouvernant, 26tchouen le bateau, 27 hoeï-28giouen il tournait, il le faisait tourner; 29 naï certes, 3oyu il l'emporta, 31yu-329se sur son maître, 33pou-34chi lui donna, 35thsaï-36wou des choses pré

cieuses, une récompense, 37fong-38thse prit congé de lui, 39eul4 khi et partit.

Bu '- . " I E 'E "THE "LL. "U" "1. "HE "" E "15 * trl*** 77 "Fl." I "BE" VE 7"

Ž. *** "HL ***I5. * * * 7 * " . 'feou de nouveau, atchi il arriva dans, 3j-4koue un (autre) royaume. ikong-tien le palais, 6wang du roi, 5koue du royaume, 'thien-10hia dans l'empire, 11 wou-12 choang n'avait pas d'égal. 13tsi aussitôt, 14tseu-15nien songeant en lui-même, 16youe il dit: 20tsiang l’ouvrier, litso qui a fait, 18thseu-19tien ce palais, 21kiao par son habileté, 22miao a été admirable, 23 naï-24eul à ce point; 25tseu depuis que, 2 in secrètement, ałyeou-28laï je voyage, 29ngeou par hazard, 30 pou31hio-32tchi je n'ai pas étudié cela, ce métier, 33 jo si, 31yu avec (cet ouvrier), 35 king je luttais, 36khino (en fait) d'adresse, d'habileté, 37pi certainement, 38pou-39ching je ne le vaincrais pas, je ne l'emporterais pas sur lui, 40; particule finale.

I lm.75 ." " C " " , "*" *. 'thsie particule initiale ; ?tang il faut que, 3feou encore, thio j'étudie, j'apprenne (cela), 5i mon esprit, Snaï alors, itso sera satisfait, seul particule diminutive, seulement, comme s'il disait : c'est seulement alors que mon esprit sera satisfait. souï aussitôt, 10khieou il adressa une demande, 11tien-1?tsiang à l'ouvrier du palais, c'est-à-dire: qui avait construit le palais, 13 youen et exprima le désir, 14weï d'être , de devenir, 15ti-16 seu son disciple.

M U WL*}} F . "] "Ź "1 ", "bu R " H " 35" ** ** " 48."* "* "

DY. *1 # *Hii # blu " F " +1." "Biri "TU" }'tsin--sin de tout son cæur, 3kong--yang il le servit; "tchi-tchi il prit en main, il mania, ikin la hache, sfou et la hachette. 12kien dans l'intervalle, "tchi de, 'you -10ji (d'un certain nombre) de mois et de jours, 13 kiu complètement, 14hiaï il comprit, 1stchi le pied, 16thsun et le pouce, 17fang le carré, 18youen le cercle, 19koneï le compas, 20 kiu et la règle, 21tiao-2-wen la gravure 1, 23khe-24leou et la ciselure; 28tchi il connut, il apprit, 27tsin complètement, 25m0-2638e les choses du bois, les différentes manières de travailler le bois, 29thien-30thsaï les talents du ciel, qu'il avait reçus du ciel, 31ming-32lang brillèrent avec éclat, 339se (en ces) choses, 34tche aussitôt, 35ching-369se il l'emporta sur son maître, 37 pou-38 chi il donna, 3980-40 yeou ce qu'il possédait (d'argent), 41thse429se prit congé de son maître, 43 eul-4khin et partit.

JA YTET' +'*'*"E). "A "ik "}"" " " "". "THE "ik k .

" "Å"0" # *# Ż H. 2

* 'cheou tout autour, ?hing il marcha, 3thien-nhia dans l'empire, il fit tout le tour de l'empire, 5pien il traversa, 6chi-?lou seize, sta grands, 'koue royaumes, 10mingil ordonna, 11ti à ses adversaires, 12kio de lutter (avec lui), 13ki en fait de talents; 14tseu-15 yen il disait-en-lui-même que, 16tchi-17pou il marchait seul (il était le seul dans son genre)?, 18wou et qu'il n'y avait (personne), 21tche qui, 19 kan osât, 20ing répondre (à son défi). 22sin dans son cæur, au fond de son cour, 23tseu-24 kong-25 kao se vantant à l'excès, 26 youe il disait: 30kien dans l'intervalle, 29tchi du, 27thien ciel, 28ti et de la terre (dans le monde, dans l'univers), 31ch'ouï-32yeou quel est, 35tche celui qui, 33ching-34ngo l'emporte sur moi ? W; # m '.* Litt A. WE "PL

"W" o ist " ." PL. HE " X "F9." > Put 1 A. ** ** HÍJ ?TTT "*. fo le Bouddha, atsaï se trouvant, 3tch i-4youen à Djetavana, 5fong il rencontra, śkien et vit, athscu-sjin cet homme. (Il se dit) 'ing-10kho il faut, 11hoa12tou le convertir. 13fo le Bouddha, 14, par le moyen, 15chin-16t30 de sa puissance divine, 17hoa-18tso prit la forme 3, 19cha-20men d'un

1 Gonçalvez, Dict. chin.-portugais, rend ainsi l'expression tiao-ren.

2 L'expression (chi-pou se traduit en mandchou par: emkhoun Icholkhorome yaboume marcher seul en l'emportant sur les autres.

3 Littéralement: se métamorphosa et devint un Craman'a.

Çramari'a(d'un religieux), qui, 21tchou-22tchang s'appuyant sur son bâton, 23tchi et tenant, 24po le vase (à aumônes), 25 tsai-26th sien devant lui, zeul particule auxiliaire, 28 laï venait.

that s. ' HE PS . " "}. "P9 X"" (1) " . "li " I "X H .

30 EL * ). 'fan-Ptchi le brahmane,sycon-lai depuis qu'il était venu, "koue dans les royaumes, Gwou n'avait pas trouvé, itao-8fa la loi de la bodhi, la doctrine bouddhique; 'wei-10kien il n'avait pas encore vu, 11cha-12men de Craman'a, de religieux, 13kowaï il fut étonné (et dit): 15h0-16jin quel homme, 14chi est-ce? laking dans un moment, 18tchi quand il sera arrivé, 19tang il faudra, 201ren que je l'interroge. 21siu-22yu peu de temps après, 23/-24tao il arriva jusqu'à lui.

M'

DA'I'ŹW).' ! "L" * T 1 " E" ! "it Nk. "PEA *"** it

. *JE "JK JE * fan-Ptchi le brahmane, zuen l'interrogea, youe et dit : Stse parmi les règlements, itchi de, 'pe-bwang cent rois, de tous les rois, 'weï-10 kien je n'ai pas encore vu, 12pei (des hommes) du genre de, '1kiun votre seigneurie. 15tchi-16tou parmi les formes, 13 j-14tchang des vêtements, 17wou18 yeou il n'y a pas, 19thsen-2000 ce costume, 237-24wou parmi les différents objets, 21tsong-22mino des temples des ancêtres, 25 pou-26kien je n'ai pas vn, 27thseu-28khi ce vase; 29kiun seigneur, 31h0-32jin quel homme, sochi êtes-yous ? 33hing votre aspect, 34f0 et votre vêtement, 35fe7-36tchang ne sont pas ordinaires (sont extraordinaires), ye particule finale.

W M4 Øt.' "TH " (1) " " " "HA" Y "MI " "X * FK "it"

"chu--men le Çramana (le religieux), 3ta répondit, 'youe et dit: "ngou moi, Sjin-'ye je suis un homme, 'thino qui dompte, "chin son corps. (Le brahmane), 10feou de nouveau, ''wen lui demanda : 12h0-13weï qu'appelez-vous, 11thino dompter, 15chin le corps ? 16yu-17chi là-dessus, 18cha-19 men le Cra

mana (le religieux), 20in prit occasion, 2280 des choses que (des métiers que), 21khi-23gi il avait étudiés, appris, 24 eul et, 25chone prononça, 24kie des geithas (vers), ??yen et dit: 'FP 4.7' 'IN M.W B" 13 LSD 14 15 16

L 'kong-tsiang l'ouvrier des arcs, le fabricant d'arcs, 3thiao-kio dompte la corne, Schouü-Gjin l'homme de l'eau, le batelier, 'thiao-etch'ouen dompte son bateau, Stien10tsiang l’ouvrier des palais, le constructeur des palais, 11thino-12mo dompte le bois, 13tchi 11tche l'homme prudent, 15thiao-16chin dompte son corps. kpl T

WEKE. FO" " " " " The o 7 p"* * ky "XZE. "I W .

* . * 31 J1 * 4 *pi-éjou de même que, sheou-4chi une grosse pierre, 5fong (que) le vent, pou-ineng ne peut, 8i mouvoir, 'tchi-10tche l'homme sage, 112-12tchong dont la volonté est lourde (solide), 13hoeï par la calomnie, 'yu par les louanges, 15pou-16khing n'est pas renversé, ne peut être renversé; 17pi-18 jou de même que, 19chin20youen une eau profonde, ?itch'ing-2tsing est calme et tranquille, 23thsing-24ming limpide et claire, lorsque 25hoeï-26jin un homme intelligent, 2 wen-28 tao a entendu (les leçons de la) doctrine, 29 sin son cœur, 30tseng devient pur, 31kouo-32jen et vide, c'est-à-dire dégagé de toute passion '.

HAL Y N. lt2 ."#" " 4" "31"

'= 40m "+ " *. * Ujj MH " *. "'!X " "ful. * W **7 "X" "EL. 'yu--chi là-dessus, 3cha-4men le Craman'a, si ayant fini de, schoue prononcer, 6thseu-kie ces gâthâs (ces vers), ochin lui-même, 10ching s'éleva, "hiu-12khong dans les airs, 13hoan-14hien et fit reparaître, 17gan-18chi-19 eulles trente-deux, 20 siang aspects (lakchanas, signes),

1 Khang-hi explique l'expression khouo-jen par khong vide, mais le dict. Thsing-han-wen-haï, liv. 37, fol. 27, la traduit par bolgosaka pur, épuré.

« הקודםהמשך »