Bulletin des sciences géographiques, etc: Économie publique; voyages, כרך 26

כריכה קדמית
François-Jean-Philibert Aubert de Vitry, Thomas, Claude Joseph Ferry
Treuttel et Würtz., 1831
 

מה אומרים אנשים - כתיבת ביקורת

לא מצאנו ביקורות במקומות הרגילים

מהדורות אחרות - הצג הכל

מונחים וביטויים נפוצים

קטעים בולטים

עמוד 131 - Des trois puissances dont nous avons parlé , celle de juger est en quelque façon nulle. Il n'en reste que deux ; et comme elles ont besoin d'une...
עמוד 66 - On ne les cultive que fur les montagnes & les coteaux , & on les feme comme nousfemons notre froment, vers la fin de Décembre ou dans les premiers jours de Janvier , temps auquel finit la faifon des pluies; il n'eft pas tout-à-fait trois mois en terre , & il rapporte beaucoup.
עמוד 109 - Ivhanu , où l'on fait de l'eau pour la ville et pour les navires, à des fontaines, ou plutôt à des puits creusés au bord de la mer : cette anse est très-poissonneuse. Depuis l'anse de Khann , la côte est très-basse sur le bord de la mer , où elle n'offre qu'une plage de sable blanc : elle s'élève un peu dans l'intérieur.
עמוד 116 - On le trouve surtout dans les environs du lac deN'Gher, et au-delà de Dagana. Parmi les nombreux arbrisseaux , nous citerons : Le khawoar à feuilles de laurier, qui donne une cerise assez agréable à manger , mais dont le noyau est un poison , surtout pour les chameaux, les chevaux et les chèvres : son feuillage, d'un vert tendre , est disposé en rameaux dressés et terminés par une belle grappe de fleurs d'un parfum délicieux. Le henné, dont les nègres font un usage pareil à celui auquel...
עמוד 89 - L'économie domestique de ces tribus est d'une extrême simplicité. Une tente couverte de peaux de chèvres et partagée en deux parties , l'une pour les hommes...
עמוד 112 - ... c'est qu'à quelques pieds seulement des bords de chacun de ces étangs , on trouve l'eau douce en fouillant légèrement la terre. Les plus forts ras de marée ont lieu du mois de janvier au mois de mars; mais quelle que soit alors leur violence, il en résulte rarement des accidens. Les...
עמוד 99 - N., et par i 8° 53' 6" de longitude O. du méridien de Paris, à sept cent cinquante lieues ( de vingt au degré ) de Brest. Sa longueur du N. au S. est de deux mille trois cents mètres sur une largeur moyenne de cent quatre-vingts mètres. Sa côte vers l'E. , sur le bras le plus large et le plus profond du fleuve, est d'un accès facile aux bâtimens; à l'O. , les abords de l'île sont envasés : l'extrémité S. se termine par un banc qui s'étend dans le fleuve; l'extrémité N. forme, dans...
עמוד 103 - C'est dans cette parrie basse de l'île qu'est située la ville. La partie du S. est formée d'une montagne qui s'élève à pic de la mer ^ sur une base de rochers , et s'appuie à l'O. sur un prolongement de colonnes basaltiques, disposées en tuyaux d'orgue. Cette montagne...
עמוד 116 - Le mimosa discolar , le plus joli de tous ces arbrisseaux. Sa forme est agréable ; et sur son feuillage épais, d'un beau vert , tombent élégamment des fleurs en épis , dont la partie supérieure est rose, tandis que l'autre extrémité est jaune. La naturalisation en Europe de ce charmant arbrisseau serait une acquisition précieuse pour les jardins. Dans ces diverses parties des rives du fleuve , se trouvent un grand nombre de végétaux dont les produits sont ou peuvent être utiles aux arts...
עמוד 117 - Wallo, beaucoup d'arbres fruitiers, connus surtout dans l'Inde et dans l'Amérique , et qui donnent au Sénégal des produits d'une bonne qualité. Parmi ces arbres nous citerons le dattier, le cocotier, le bananier, le sapotillier, l'oranger, le corossolier, le goyavier, le manguier, le rondier, l'arbre à pain, l'inocarpe d'Otahiti , etc.

מידע ביבליוגרפי